Divination

A l’ange effeuillé
guettant la patte du noyer éléphant
la rime d’un soleil a poussé au
bras d’une branche –

bain de reflets à
la fenêtre des flammes où
un petit bouquet des champs savant
s’avance à la lueur d’un bouton de
cendre ou de neige si blanc
qu’il efface le temps –

le rosier offrait encore un
doigt de rose serré comme un coeur
cherchant sa délivrance –
de toute beauté était la
lumière au ventre des vaches
qui laissait
paraître derrière elle l’horizon plat
et bleu
comme une assiette mordue –

le chat se faufilait
des brassées d’herbe bombaient
leur torse doré et
venaient m’embrasser de
leur regard humide –
les cailloux écrivaient leurs
mots de solitude à
l’envers de tes semelles –

il faisait bon traverser le feu –
 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. xab0003 dit :

    Une jeune femme devenue maman trop tôt
    trop jeune
    de sa vie elle n’osa aller au bal ne serait-ce qu’une seule fois
    pourquoi l’histoire ne le dit pas

    Peut-être un profond sentiment d’insécurité au long-cours
    dont il n’est peut-être pas nécessaire d’en dessiner les contours
    des sorcières des géants des ours des corbeaux
    des fées qu’elle n’aura jamais entendues
    tant de contes traversés sans se reconnaître princesse

    Confusion de personnages
    le nouveau né n’était certes pas le héros
    Mais
    l’histoire à ce sujet n’a pas de passerelles
    où en tout cas interdites d’accès

    La lune est encodée de tous ces secrets
    il faut certainement savoir l’écouter pour voir l’espace derrière le rideau

    Tout un théâtre ancestral avec une promiscuité de souillon qui te souille
    l’âme
    Âme constellée de mille constellations de regrets de chagrins de deuils
    de lâchetés de trahisons de non-dits indicibles

    pas de reproches ni ressentiments
    un simple constat un simple regard sincère et probablement très naïf

    je traverse la forêt en flammes
    les raccourcis ont l’odeur des passés que le présent ressent sans savoir
    de quelles essences il s’agit

    Puisse-je trouver la bonne passerelle pour te rejoindre
    L’Amie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s