Féérie hivernale à la source dorée

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alors que nos trois jours de formation semblaient compromis par les tempêtes de neige annoncées un peu partout, bravant les obstacles, les vaillants petits tailleurs étaient au rendez-vous, qu’ils viennent de Suisse, de Paris ou de Bourg-en-bresse pour les plus éloignés, la devise de leur engagement les a propulsés à la source dorée. Lieu féérique, où d’ailleurs de jolies fées vous effleurent de leurs ailes enchantées pour vous proposer des repas raffinés et de qualité, des chambres de princesse ou de roi et si vous le souhaitez et même quelques heures aquatiques au hammam, sauna, spa ou peut-être préfèrerez-vous demander un massage… à votre guise. Allez donc voir leur site.

C’est dans cette ambiance de douceur et de fluidité que nous avons vécu nos temps d’introduction à la pensée systémique, à l’approche des Racines de la présence. S’enraciner dans la présence. être présent à ses racines et aux nouvelles radicelles, pousses qui veulent éclore au jardin de notre vie qu’il s’agit de défricher, remuer, mais aussi parfois de laisser reposer. Avec ces racines nous honorons, célébrons l’arbre que nous sommes et à travers lui toutes les racines qui lui ont permis de venir au monde. Bien qu’il s’agisse d’aller au-delà de toute histoire, en entrant dans la nôtre nous renouons avec les forces vives et les tendres blessures de notre humanité. Nous lisons dans le miroir de nos histoires d’autres histoires, celles de notre famille d’origine et actuelle. Nous nous rendons disponible à une meilleure écoute pour entendre ce que nous n’avons jamais osé entendre jusqu’ici. Oser entendre jusqu’à entendre le meilleur de soi pour accompagner les autres dans l’ouverture et la bienveillance, si telle est notre aspiration voire notre profession.

Elargir notre champ de conscience, notre champ de vision, notre champ d’action est le but de cet entraînement. Travail du génogramme, de l’imagination créatrice, de l’art de questionner, qui nous permettra de mettre en relief la réalité et de voguer sur des eaux nouvelles, réconciliées et porteuses de plénitude.

Beaucoup d’expériences, d’outils concrets, et aussi de beaux partages, de complicité, de rires. C’était un moment vraiment hors du temps.  D’ailleurs nous n’avions pas vraiment envie de partir… merci de vos belles présences dont l’énergie d’étoiles filantes continue à traverser le ciel de mon coeur : un voeu, encore un voeu, encore un…

Si vous aussi vous souhaitez ré-enchanter votre regard, source dorée de tous les accomplissements, alors la prochaine formation vous intéressera peut-être. Formation ou fondation, la forme et le fond dansent ensemble mais aucun mot susceptible de rendre le paradoxe des attractions, dans l’espace insolite, atypique, décalé et déstabilisant du tout possible n’a été pour l’instant trouvé… on continue à chercher.

En dédicace quelques paroles de vaillantes :

« Nous avons passé trois jours formidables, riches en émotions dans un lieu fabuleux, chaleureux, calme où j’ai trouvé la plénitude, la joie de travailler en profondeur, d’échanger ensemble, dans le respect de chacun. Merci pour tout ceci, un livre s’est ouvert en nous » … « Le lieu était très accueillant et chaleureux. La formation très intéressante, créative et ludique m’a ouvert plein de perspectives et donné envie de poursuivre et d’approfondir. Notre petit groupe très agréable a favorisé les échanges. Un grand merci » … « On se sent tout de suite bien dans ce lieu vraiment très agréable à tous niveaux : un accueil chaleureux. Je repars avec un beau trésor, tant de richesses à explorer, approfondir pour moi et par la suite dans mon métier. Une formation créative, d’une grande qualité tant dans la forme que dans le fond, un enseignement de grande valeur, des échanges profonds, un vrai partage. Merci de tout mon coeur » … « Le travail était riche, très créatif, avec des outils très concrets. Les partages et les liens entre nous étaient très puissants et riches. Le programme était très complet, tout en respectant un rythme agréable. » … « une reine qui prend les rennes en main, une lune qui décide de jongler avec des ampoules, une féminité sortie du bois, qui croise les doigts pour pas se les mordre, que dire?  c’est merveilleux, c’est merveilleux,  déesses de noble lignage, oeuvrez dans la synergie de vos qualités, et les oiseaux s’en réjouirent d’un chant de joie pure »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s