Tant sont partis –

La nuit remue des paquets de linge j’ai dû m’en aller la naphtaline affinée au lifté sec d’un drap proprement plié – La mémoire des moments dénaturés en poche je connais tous les horaires des douleurs toutes leurs correspondances et leurs tarifs à quai débraillé – un oignon pousse derrière mes yeux et coule au…

Cheval de mer

Comme un cheval de mer à l’angle des sabots les morts ne reviennent pas à la simple évocation de nos pleurs le crépuscule éventré offre des fleurs de chair ventre à l’air le beurre de la mer salope la terre les fleurs rouges se fendent en deux en biscuit de fortune en dunes délétères en…

Pupille

Marcher dans la neige du soleil aux étreintes de bois cassé et dire encore et encore des serments de poupée impeccablement démise – sous sa pupille criblée d’oeillets la nature si belle porte ses morts la vie ne tient qu’à une main quand tout disparaît au fond de l’océan défait – ce dimanche un peu de…

Pluie de roses

La pluie du soleil couchant moissonne des hérons blancs – sur la branche des nuages se détache une rose qui laisse aller sa grâce à la tête du vent – l’oignon de la solitude trempé d’une soupe grise remercie le jour de la nuit qui tombe et brise les ombres – manger une serviette sur…

Pierre de soleil

D’une pierre de soleil j’avais fait deux coups de lune – la fontaine tirait des oiseaux à rebond d’un matin de lin frais de brioches et d’odeurs de petits pains sucrés sur la banquette des boutiques – le trottoir enfilait ses perles de passants au pas chaloupé des nuits blanches où blanche chantait des airs…

Renié

la casserole baigne dans son jus d’évier l’oiseau triolle à la fenêtre le coeur remué d’un caillou gratte-ciel tu te racles la gorge l’écho fleur de la nuit à la chair bien cendrée applique son eau de feu à la ramée amoureuse du vide descendu es-tu vraiment un jour venu la lune pendule et doute…

La prochaine

A l’écume verdie d’un olivier et de ses petites plumes émeraude le regard lisse des pommeaux aux roseaux des mares – la fleur ouvrira-t-elle ses attelles de poupée au vent vivant du jour retenu dans tes yeux de lune? comment sauras-tu quelle est la prochaine pensée à délivrer d’un miracle d’amour? dans les couloirs du…

Rêver pareil

Le chat baille à la corneille du soleil disparu la grue des yeux échafaude un plan à la plume du tambour heureux – la pluie blanchit la terre le corps des insectes incorpore un esprit sous le pôle à la radiance bleue un point une boule au ventre du matin tu le sais bien et…

Poussées

Ce matin il y avait dans mon coeur des poussées de sureau claires et limpides Faire un tour sans bouger de la beauté marcher sur le radis des odeurs l’air bombé de cercles fleuris la forme est vue dans l’oeuf de sa gestation premier instant tout de lumière qui pleut premier avant tout lieu de…

En ruisseau

Aux épines leur turban de roses à l’amour qui tourne autour de la flamme son papillon déshabillé le soleil danse aligné au coeur de l’eau celui qui trouve s’est trouvé accordé à l’image des rivières  en peau de pierres te souviens-tu des mots tombés comme des croissants sur la table d’un matin? parfois au coucher…

Déjà

Déjà nous sommes la belle conscience bleue où paraissent les formes qui divisent – que veux-tu être que tu n’es déjà? tu cherches à comprendre à expliquer à accuser à justifier tu te figes à la fracture de tes doutes la peur te rattrape et te soustrait à l’infini crois-tu alors que le contenant est…

Help in the vacuum

Boire l’herbe coupée d’un souffle haché quand scier le ciel ouvre sous les pieds des fenêtres improvisées scie scie scie au ciel sise au ciel elle elle elle a dit oui oui Nul trottoir où chuter juste un abattoir à cirer de sang oui la peau est définitivement animale oui elle livre ses totems de chair…