comment entrer en résonance avec d’autres énergies?

29920834_cb36d4fd98Avec quel style d’énergie entrons nous en relation avec le monde ?

Pouvons nous nous entraîner à le connaître, le reconnaître, dans ses dimensions saines et aussi de souffrance ? L’énergie n’a pas qu’une seule couleur mais de multiples facettes. Par exemple, parce que nous avons tendance à nous sentir séparés des autres, nos réactions de défense accentuent encore cette sensation de séparation. Face à cette sensation, nous pouvons adopter différents comportements : ne pas s’en préoccuper (bouddha), être trop occupé (karma), cela n’entre pas dans le planning (vajra), on n’aime pas l’autre personne (péma), ou bien on se sent dépassé (ratna). Ces cinq modes de réaction illustrent les cinq énergies, traditionnellement appelées familles-de-bouddha (voir cet article).

La première étape pour entrer en résonance avec d’autres énergies est de nous intéresser à la façon dont nous projetons notre version du monde sur le monde et les autres, parce que cette projection empêche de voir l’autre tel qu’il est et m’empêche d’établir un contact authentique avec quelqu’un d’autre. Comment entrer en résonance avec les différentes facettes de sa propre énergie? comment identifier mes projections? ensuite :  ai-je le désir sincère de faire un effort conscient pour sortir de mes scénarios automatiques et m’ouvrir à ce qui ne me ressemble pas?

4086620392_9ca425136bLa seconde étape est de ressentir de la bienveillance, de l’empathie pour l’autre afin d’être ouvert à un échange, un partage direct, dénué d’obstacles et de préjugés. Cette qualité d’échange vient avant tout de l’accord avec l’énergie du moment présent qui lui est toujours disponible, en deça de nos fermetures égotiques, concepts ou idées qui ne cessent d’interférer et de brouiller la communication.

La troisième étape est d’être conscient de l’échange car celui-ci a toujours lieu que nous en soyons conscient ou non. Nous ne cessons d’échanger. On pourrait même dire de nous mélanger, de créer en permanence d’autres couleurs, d’autres teintes, à moins que tout finisse par devenir fade, insipide par trop de mélange, au point de ne plus savoir qui joue dans le film de qui. C’est pourquoi dans les relations proches, intimes, il est parfois nécessaire de prendre de la distance pour se re-découvrir, au singulier pluriel de la relation.

next-decade-city-multi-coloured-lightsEchanger est s’ouvrir à l’instant avec l’intention d’entrer en relation, en résonance avec l’énergie d’un autre. Etre conscient des cinq énergies est utile dans la pratique de l’échange, cela aide à aller vers les perceptions à l’instant, au-delà des projections. Quand on perçoit le jeu des couleurs pour ce qu’il est, l’ouverture à l’autre devient source de clarté plutôt que de confusion. Il est possible d’être ouvert à l’autre, de maintenir un lien tout en restant soi-même. L’échange vrai ne peut se produire que lorsque l’on peut se rejoindre sans s’empêtrer l’un dans l’autre. Lorsque l’on souhaite accompagner ou être en relation avec un proche dans la souffrance, les émotions de l’autre personne peuvent nous déstabiliser si la résonance se perd dans la fusion. S’ouvrir à l’énergie intégrale de l’autre sans alimenter sa confusion est l’oeuvre de la bienveillance inconditionnelle. Au lieu de se défendre, de se prémunir, on peut entrer en relation dans l’espace chaud et ouvert de la cordialité. Il est possible de ressentir, de se glisser dans le ressenti fluide et ouvert de l’instant, en lâchant les échassiers conceptuels qui nous protègent faussement des peurs.

Prochain enseignement sur les énergies à Paris

L’enseignement à Paris des 15 et 16 février prochain porte sur la compréhension et l’expérience des énergies de sagesse. Enseignement, pratique méditative et expériences partagées rythment le week-end. Les nouvelles personnes sont les bienvenues. Vous pouvez trouver tous les renseignements et vous inscrire sur le site dédié Racines de la présence – dans les pas du Bouddha du groupe de Paris. Les autres dates à  Paris sont les 5-6 avril et 7-8 juin 2014.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Sarfati dit :

    je suis très heureuse de me sentir “moi” tjs en résonance d’énergie avec toi et tellement contente que tu te transmettes à plusieurs niveaux et sous différentes formes … maintenant que mon énergie repousse vigoureusement, même si irrégulièrement, je peux commencer à envisager une prochaine retraite méditative avec toi …
    mes pensées les plus douces à tte ta belle”tribu”
    Sara

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s