Quelques petites choses

quelques petites choses
jouent avec le vide le jeu de la
vie celui-ci et pas un autre car
d’autre il n’y a pas –

à la lampe musquée de ta
peau l’eau calligraphique monte
à son maximum d’écho – laisse
ton coeur aboyer d’un silex au
silence unifié –

voir à travers le
double épuisé de la nuit
le lieu où commence la
chute – la mort souffle parfois
un peu sur le bout de
tes pieds tu recules alors
à ton corps d’habitude
un peu d’effroi à
la ronde de toi –

le petit trou que
le vent creuse prépare la rivière
à aspirer ce qui est vain –
quelques petites choses attendent en
toi de se dépouiller à la
racine d’un secret –
et voilà que la perle roule à
l’ouvert de ta voix –

quelques petites choses que
tu sais sur la vie et la mort
n’empêche pas l’ennui ni
L’irruption des nuits en
plein jour –
la floraison des asticots
au
fond du
pot la
fuite des proses entre
les mots –

ce qui te fait toucher ce
que tu ne vois pas est ce
qui s’abrège au fond de toi – un fond de
ciel se mouche au soleil après
quoi le rouge se dissout dans le blanc –

chacun aime à l’égal de son
absence tel un fil de lumière que
rien ne suspend –

la fleur t’épelle par ton nom –
la mort
éclate en d’étranges vers qui
dessinent entre tes doigts un visage aux
buées rétractables –
la vie fuit vers la vie et
roule à tes pieds sa
perle d’océan – où aller?

que tu ailles vers
le vide ou le plein tu vas vers le
chemin de retour le seul là où
va le point du jour
le seul
où vraiment aller –

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. catia dit :

    ………..;0)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s